Archives pour la catégorie Actu

John Galliano viré à cause de la vidéo magique !

Moi je dis, pas de chance pour Galliano.

1194986747968776387abracadabrajeanmauricesvgmed.png

Le créateur haute couture vient de se faire virer de chez Dior pour ses propos antisémites envers les Bip. L’histoire commence dans la soirée du 24 février 2011, John Galliano est interpellé dans le 3e arrondissement de Paris, pour faits de violences et d’insultes à caractère racial et antisémite sur Philippe Virgiti 41 ans et sa compagne Géraldine Bloch, 35 ans, (employée à l’Institut du monde arabe donc accessoirement collègue de Houria Bouteldja), à la suite d’une altercation à la terrasse du café La Perle. Il est laissé libre sur instruction du parquet. Son avocat, Me Stéphane Zerbib, admet qu’il y a eu « une altercation » mais ajoute que son client « n’a proféré de telles insultes ». Suite à cet événement, il est suspendu de ses fonctions chez Dior en attendant la fin de l’enquête.

Le surlendemain, une jeune femme dépose plainte au commissariat du 3e arrondissement contre John Galliano, pour des faits similaires qui se seraient passés en octobre 2010 .

Une autre affaire révélée par le quotidien britannique The Sun le montre le 12 décembre 2010 dans une vidéo sortie comme par magie (visible ici), visiblement rond comme une queue de pelle à la terrasse du même café parisien du quartier du Marais, en train de déclarer son amour pour Hitler  à des interlocuteurs qui le font parler, et selon ses dires, « devraient être gazés » qui prouve son non négationnisme, c’est déjà ça.

Le 1er mars 2011, après avoir suspendu John Galliano de ses fonctions, l’entreprise Dior annonce qu’elle va engager une procédure de licenciement à son encontre.

Mis à part la vidéo gardé au chaud tout ce temps pour des raisons inconnues, j’aurais cru que Dior donne dans l’indulgence à la Guerlain, surtout quand l’on connait la vidéo ou Jacques Olivier CHATTARD est allé rencontrer Françoise DIOR chez elle, en Angleterre. Au milieu d’un decorum nazi, elle lui raconte son histoire d’amour avec le national socialiste britannique Colin JORDAN et leur futur mariage dans la tradition aryenne.(sic)

Mademoiselle Dior va epouser un nazi anglais :

 capturepleincran01032011201948bmp.jpg

Lien utile :L’histoire et la vidéo de John Galliano dans le bons sens

Pensetouseul
 

Sammy Ghozlan viré du Crif !

Suspension de Sammy Ghozlan du Crif

 bureaum.jpg

 Richard prasquier a pris la décision de suspendre sammy ghozlan au sein des instances du CRIF. La F.J.N.(Fraternité Judéo-Noire) lance un appel au calme au regard du déchainement aveugle dont SamyGhozlan est la cible. Les 4 juifs noirs de France ont et auront toujours une totale confiance au bon sens de monsieur Ghozlan, et au sens des responsabilités dont il fait preuve au sein de la communauté juive de France …. lire la suite ici

La suspension de Sammy Ghozlan fait suite à la fausse annonce de la « destruction » d’une synagogue à El Hamma, près de la ville de Gabès (sud de la Tunisie).Seul petit problème : comme le souligne le président de la communauté juive de Tunisie, dans une déclaration officielle à l’AFP, il n’y a pas de synagogue à El Hamma ! lien

On doit à Ghozlan une série de déclarations mensongères sur des actes antisémites, notamment pendant l’affaire dite du « RER D » 

 

 

Dior suspend John Galliano pour ses propos antiasiatiques ?

Alors, on me dit que les propos de Galliano seraient antisémites et non antiasiatiques, je présente toutes mes excuses à la communauté juif du monde pour cette erreur  et je confirme comme tous les médias la véracité des insultes à caractère antisémite qui n’ont rien à voir avec l’affaire du RER D bien sûr.

Téchouva oblige !

John Galliano, star de la haute couture, a été suspendu de ses fonctions chez Dior. Il a été interpellé jeudi dans la soirée, dans le 3e arrondissement de Paris. Suspecté « d’insultes à caractère antisémite », le célèbre couturier britannique a été laissé libre sur instruction du parquet.

copiedejohngalliano.jpg

Altercation dans le Marais

La scène s’est déroulée à la terrasse d’un café vers 21 heures, au bar La Perle, un des « spots » les plus courus du Marais, à Paris, où John Galliano s’en est pris à un couple pour des raisons encore indéterminées. Attablé à côté d’eux, le créateur a publiquement insulté la jeune femme, d’origine juive, et son compagnon, d’origine asiatique. Il leur aurait notamment lancé : « Dirty Jewish face, you should be dead (sic) » [en français : "sale tête de juif, tu devrais être morte"] et « Fucking Asian bastard, I will kill you (sic) » [en français : p... de bâtard asiatique, je vais te tuer].

John Galliano aurait aussi traité la femme de « pute (sic) » à de très nombreuses reprises, lui disant qu’elle était « ‘moche ».

Une alcoolémie élevée

Rapidement interpellé par les policiers, le couturier a ensuite été conduit en garde à vue au commissariat du 3e arrondissement, puis conduit à l’Hôtel-Dieu pour un examen médical. Son alcoolémie s’est alors révélée positive avec un taux de 1,1mg d’alcool par litre d’air.

Reconduit à son domicile – il habite dans le Marais, à quelques dizaines de mètres du bar -, John Galliano sera convoqué ultérieurement au commissariat. L’avocat du couturier britannique a démenti que son client ait tenu de tels propos. « Il y a eu une altercation, M. Galliano a été agressé verbalement, mais à aucun moment il n’a proféré de telles insultes, nous avons d’ailleurs des témoignages dans ce sens », a déclaré à l’AFP Me Stéphane Zerbib.

Depuis 1999, le créateur dirige l’ensemble des lignes féminines de Dior ainsi que la maroquinerie et l’image de la marque. Il dessine parallèlement ses propres collections.

http://obstyles.nouvelobs.com/

Répression en Libye – Déclaration du Président Sarkozy en Conseil des ministres

Répression en Libye - Déclaration du Président Sarkozy en Conseil des ministres  dans Actu moz-screenshot-4moz-screenshot-5 dans Actu31.jpg

La poursuite de la répression brutale et sanglante contre la population civile libyenne est révoltante. La France et les Français suivent ces événements avec horreur et compassion. Un tel usage de la force contre sa propre population est indigne.

Le Conseil de sécurité et le Secrétaire général des Nations Unies, la Ligue des États arabes, l’Organisation de la Conférence islamique et la quasi-totalité des États du monde ont exprimé leur rejet de ces actions inacceptables.

La France demande à nouveau l’arrêt immédiat des violences en Libye et appelle les dirigeants de ce pays à engager sans délai un dialogue politique afin que cesse la tragédie en cours.

La communauté internationale ne peut rester spectatrice face à ces violations massives des droits de l’Homme.

Je demande au Ministre des Affaires étrangères de proposer à nos partenaires de l’Union européenne l’adoption rapide de sanctions concrètes afin que tous ceux qui sont impliqués dans les violences en cours sachent qu’ils devront assumer les conséquences de leurs actes. Ces mesures concernent notamment la possibilité de les traduire en justice, l’interdiction d’accès au territoire de l’Union et la surveillance des mouvements financiers.

Je souhaite en outre que soit examinée la suspension des relations économiques, commerciales et financières avec la Libye, jusqu’à nouvel ordre.

 http://www.elysee.fr/

Le Pepsi et le Coca-Cola cancérigènes, demande d’interdiction.

Alors que les deux marques de sodas se disputent généralement le marché des boissons, elles sont toutes les deux aujourd’hui mises au banc des accusés, les colorants qu’elles utilisent ayant été dénoncés comme cancérigènes. 

etudecocacolavspepsi.jpg

Coca-Cola contre Pepsi, il s’agit là d’un duel qui dure depuis des années et qui évolue au fur et à mesure des campagnes publicitaires. Mais aucun affrontement au sujet de la dernière étude qui concerne le marché du soda puisque cette fois-ci, les deux marques de boissons gazeuses sont mises sur le même plan, accusées d’utiliser des colorants cancérigènes. Cette accusation émane d’un important lobby américain, le CSPI (Center for Science in the Public Interest).

Ainsi, ce lobby explique au Daily Mail que Pepsi et Coca-Cola utiliseraient un certain type de caramel pour colorer ses boissons, caramel qui contiendrait deux substances connues pour être potentiellement cancérigènes (le 2-MI et le 4-MI). Loin de lancer des accusations au hasard, le CSPI demande aujourd’hui à ce que les deux boissons soient tout simplement interdites. Et le porte-parole du lobby d’expliquer : « Contrairement au caramel préparé chez soi, en faisant fondre du sucre dans une poêle, la version artificielle à l’origine de la couleur « coca » est le fruit de la réaction chimique obtenue par l’association de sucre, d’ammoniac et de sulfites portés à haute température ». De ce processus résulterait les deux substances chimiques mises en cause qui « d’après les tests réalisés en laboratoire, (celles-ci) seraient nuisibles à la santé et même à l’origine de cancers du poumon, du foie, de la thyroïde ».

De son côté, rapporte 7sur7, l’Institut de prévention toxicologique américain aurait confirmé la thèse du lobby expliquant qu’en effet, les deux substances seraient cancérigènes chez les animaux, et donc potentiellement chez l’homme.

Par ailleurs, l’utilisation de l’aspartame pour les boissons de type « light » est également décriée, accusée d’augmenter le risque d’accidents vasculaires.

http://www.maxisciences.com/

Alerte :Hosni Moubarak transfère ses pouvoirs à Omar Suleiman mais reste président.

Alors que le mouvement anti-Moubarak ne faiblit pas pour cette 17ème journée de mobilisation, les réactions à l’étranger sont de plus en plus dures à l’encontre du gouvernement égyptien.

38c6c84434f111e0b2b7e38cf01276be.jpg
Divers déclarations comme le premier ministre égyptien Ahmed Chafik qui avait déclaré à la BBC que le président Hosni Moubarak pourrait démissionner ce soir et déléguer ses pouvoirs à son nouveau vice-président Omar Suleiman, un candidat idéal pour l’Etat d’ Israël. C’est chose faite,enfin presque, puisque Moubarak reste président contrairement au renseignement de la CIA et Omar Suleiman obtient plus de « pouvoir » en Egypte, à la grande satisfaction de l’Etat sioniste ,le nouveau poulain d’Israel est bien connu des responsables israéliens, il a effectué de nombreuses visites, sans se cacher, ces dernières années à Tel-Aviv et à Jérusalem. Suleiman a rencontré tous les responsables au plus haut niveau du gouvernement, y compris les responsables des renseignements militaires, et Meïr Dagan, le patron du Mossad (les services secrets), pendant huit ans. En Égypte, il a mis la main sur le «dossier Israël» et dispose d’un représentant personnel à l’ambassade d’Égypte à Tel-Aviv qui lui rendait directement compte sans passer par l’ambassadeur. «Tout l’intéresse: la politique intérieure israélienne, l’économie et, bien entendu, les questions de sécurité, de la lutte contre le terrorisme aux tentatives de déstabilisation de la région menées par l’Iran», souligne un diplomate israélien. Le quotidien Maariv a indiqué que le bureau de Benyamin Nétanyahou avait eu droit à un de ses premiers appels à l’étranger après sa promotion au poste de vice-président.

A suivre.

Liens utiles :

Israël fonde tous ses espoirs sur Omar Souleiman

Omar Souleimane et les détentions secrètes de la CIA

Tristane Banon : DSK a voulu me violer

Tristane Banon, une jeune romancière accuse, avec beaucoup de détails, Dominique Strauss-Kahn de lui avoir fait des avances, de manière agressive, en 2002. Elle avait avait évoqué cet incident au cours de l’émission 93 Faubourg Saint-Honoré, animée par Thierry Ardisson, dont elle était l’invitée en février 2007, en présence de l’acteur Roger Hanin, et de journalistes comme Jean-Michel Aphatie, et Claude Askolovitch. Mais le nom du personnage masculin mis en cause, selon elle, dans cet incident était masqué par des bips à la demande de la chaîne.

0256018f02650894c2photodominiquestrausskahn.jpg
Image de prévisualisation YouTube

Chacun se demande évidemment qui peut bien être cet individu dont on ignore pourquoi l’on bipe le nom. Pour le savoir, il a suffi de demander à la principale intéressée, TristaneBanon elle-même, qui nous a répondu le plus simplement du monde qu’il s’agissait de Dominique Strauss-Kahn. 

Pourquoi avoir censuré le nom de ce politicien qui en 2002 n’était plus ministre, mais député et qui, en ce début d’année 2007, venait d’être nommé loin de Paris, au FMI ? « Je ne sais pas du tout, nous explique Tristane Banon. Ce que je sais c’est qu’il y avait déjà eu un problème une première fois quand Thierry Ardisson m’avait invitée sur l’émission Tout le monde en parle. On avait parlé de ça à la fin de ma séquence et la chaîne avait demandé à ce qu’on retire carrément toute la séquence… C’est une décision de Télé Paris et de Stéphane Simon. Ce n’est pas moi qui l’ai demandé, en tout cas  ». 

Autre sujet d’étonnement : pourquoi, en février 2007, personne n’a parlé de cette affaire ? Et pourquoi cette vidéo a-t-elle disparu d’internet comme si on avait voulu la supprimer définitivement des mémoires ? L’accusation portée par Tristane Banon est grave, mais pas absurde. Et elle est récurrente. « Qui n’a pas été coincée par Dominique Strauss-Kahn ? », demandait récemment Danielle Evenou pendant une émission de Laurent Ruquier. La presse anglo-saxonne, suivie par des blogs français, a également fait ses choux gras avec sa supposée liaison avec Yasmina Reza. 

Comme on le sait, l’actuel directeur du FMI est actuellement sous les feux de l’actualité pour une affaire qui défraie la chronique, à savoir sa relation intime avec Piroska Nagy, une économiste hongroise qui a travaillé pour le département Afrique du FMI jusqu’en août dernier. DSK est soupçonné par l’institution internationale « sur un éventuel abus de pouvoir dont il aurait pu se rendre coupable en accordant des indemnités de départ trop importantes à Nagy ou en manœuvrant pour l’envoyer à Londres », selon Le Point

Si Dominique Strauss-Khan ne nie pas avoir été proche de Mme Piroska Nagy, il nie en revanche tout abus de pouvoir. L’affaire aurait pu se terminer là si l’on ne reprochait pas également au directeur du FMI d’avoir agi en faveur d’une jeune femme qui a travaillé dans son équipe de campagne pendant la primaire socialiste de 2007, Emilie Byhet. Il lui est reproché d’avoir suggéré au département des ressources humaines du FMI de lui attribuer un stage au département recherche de l’institution… 

Ces affaires ne sont certes pas à prendre à la légère, mais elles portent moins à conséquence que l’accusation que Tristane Banon lance à l’encontre de Dominique Strauss-Kahn. A l’époque des faits, en 2002, la jeune femme n’avait pas osé porter plainte. Pourtant elle avait pris contact avec un conseil juridique qui, d’après ce qu’elle explique dans la vidéo, possédait sur son agresseur supposé un fort volumineux dossier. Mais Tristane Banon a renoncé à porter plainte. Elle y renonce toujours, d’ailleurs : 

« De toute façon, maintenant, je ne sais même pas s’il n’y a pas prescription. Ça fait six ans. Au départ, je voulais porter plainte, mais après il y avait eu l’histoire de Johnny Hallyday avec sa nana, c’était pile en même temps que ce qui m’était arrivé… Qu’est-ce qui va empêcher 50 % des gens que je vais croiser de ne pas me croire, ils ne sont pas censés croire en ma bonne foi. Alors je me suis dit qu’il fallait vivre avec ça. Et puis qu’est-ce que j’ai à y gagner ? De l’argent ? Je ne veux pas de son fric. Et si c’est pour faire vendre des bouquins sur ce genre de réputation, franchement je préfère en vendre peu ou pas… Et puis il y avait tout bêtement le fait que je vis seule à Paris. Il est avec un mec qui n’est pas forcément un tendre, il n’a pas forcément des méthodes très raffinées… Je ne pense pas qu’il m’aurait fait assassiner, mais me refaire le portrait, ça aurait été possible…  ».

Comment tout cela s’est-il passé ? Tristane Banon prend contact avec Dominique Strauss-Kahn en 2002. A cette époque, elle prépare un livre, Erreurs avouées, qui sera publié quelques mois plus tard chez l’éditeur Anne Carrière, sans le témoignage de Dominique Strauss-Kahn. On comprend pourquoi en écoutant le récit de son entrevue sur Paris Première : 

« … Il a proposé qu’on se voit, il m’a donné une adresse, que je ne connaissais pas, déjà ça m’a étonné parce que je connais un petit peu sa vie, plus ou moins, donc je sais où il habite, je sais où est sa permanence, l’Assemblée je vois un peu où c’est situé. Rien de tout ça. 

Je suis arrivée devant l’adresse, je me suis garée, je suis montée, c’était un appartement vide, complètement vide, avec un magnétoscope, une télévision, un lit au fond, très beau, il a bon goût, Monsieur a bon goût, poutres apparentes sublimes, sur cour intérieure, et puis là il a gentiment fermé la porte. J’ai posé le magnétophone tout de suite pour enregistrer, il a voulu que je lui tienne la main pour répondre, parce qu’il m’a dit « je n’y arriverai pas si vous ne me tenez pas la main », et puis après la main c’est passé au bras, et c’est passé un peu plus loin, donc j’ai tout de suite arrêté…

Je suis arrivée là-bas, j’avais un col roulé noir, ça fait peut-être triper les mecs un col roulé noir mais faut arrêter, et après surtout c’est que ça s’est très très mal fini, parce qu’on a fini par se battre, donc ça s’est fini très très violemment, puisque je lui ai dit clairement…
[intervention d’un invité] non non on s’est battu au sol, pas qu’une paire de baffes, moi j’ai donné des coups de pieds, il a dégrafé mon soutien-gorge, il a essayé d’ouvrir mon jean… Ça a très mal fini, mais moi ce qui m’a marqué… [coupure montage]. Bon moi j’ai fini par partir, il m’a envoyé tout de suite un texto en disant « alors je vous fais peur ? » d’un air un peu provocateur, et je lui avais parlé quand on se battait, je lui avais dit le mot « viol » pour lui faire peur, ça ne lui a pas fait peur plus que ça, comme quoi apparemment il était accoutumé, et après il a pas arrêté de m’envoyer des textos en disant « je vous fais peur ? »


Selon Tristane Banon, DSK l’aurait empêchée de publier les passages le concernant : 

« Anne Carrière a eu les jetons, elle a retiré le chapitre, ce qui, je pense, a été sincèrement une connerie car des journalistes l’avaient reçu… Ce que je n’ai vraiment pas apprécié c’est ce qu’il a fait après. Car dans l’histoire je n’étais pas méchante, je ne portais pas plainte, je retirais le chapitre, je faisais tout ce qu’il disait de faire. Il y avait beaucoup d’interviews de prévues dans la presse écrite, des passages télé, etc. et il a appelé Marc-Olivier Fogiel en lui demandant d’annuler parce qu’il avait peur que je parle de ça, chez lui parce que c’était du direct. Maintenant, c’est parole contre parole. C’est ce que m’a dit Marc-Olivier Fogiel et je ne vois pas pourquoi il me mentirait, mais Fogiel m’a dit, alors qu’il m’avait invitée (j’ai encore l’invitation de sa production), il m’a dit écoute Tristane, on me menace de couper le faisceau si je te laisse passer ».

 

On peut toujours épiloguer et se demander qui est ce « on » capable de censurer les passages où il est question de lui sur une chaîne câblée, de censurer un éditeur, de menacer de black-outer une émission de divertissement sur une chaîne grand public ?  

« Le seul vrai problème de Strauss-Kahn est son rapport aux femmes, écrivait dans un de ses billets Jean Quatremer. Trop pressant, il frôle souvent le harcèlement. Un travers connu des médias, mais dont personne ne parle (on est en France). Or, le FMI est une institution internationale où les mœurs sont anglo-saxonnes. Un geste déplacé, une allusion trop précise, et c’est la curée médiatique. ».  

Voici votre nouveau Président Français.

http://www.agoravox.fr/

 

Mise en examen du ministre de l’intérieur Egyptien pour son implication dans l’explosion de l’Eglise d’Alexandrie.

Explosif. La justice égyptienne soupçonne un ancien ministre de l’Intérieur d’avoir secrètement organisé un attentat terroriste imputé à Al Qaida.

Depuis treize ans, et jusqu’au 31 janvier dernier, il était un membre éminent du gouvernement. Hier, l’ex-ministre de l’Intérieur égyptien, Habib El Adly, a été mis en examen pour son implication supposée dans l’attentat anti-copte du Nouvel An qui a causé la mort de 24 personnes à Alexandrie. Le procureur général Abd-el-Majid Mahmud a considéré qu’il existait suffisamment d’éléments « sérieux » pour ouvrir une enquête sur l’ancien homme fort du régime Moubarak.

http://www.copts-united.com/uploads/335/Habib_ElAdly.jpg Habib El Adly

Interrogé par Al Jazeera, un avocat copte, Ramzi Mamdouh, a déclaré avoir présenté au procureur une requête en ce sens à la suite d’articles parus notamment dans la presse libanaise et faisant état d’une curieuse rumeur : un diplomate anglais aurait expliqué à ses homologues français que le Premier ministre David Cameron était désireux de voir Hosni Moubarak quitter le pouvoir en raison d’une information confidentielle obtenue récemment par l’ambassade britannique du Caire. Venu demander l’asile politique, le lieutenant Fathi Abdelwahid, ancien membre de la police secrète du régime, a révélé que l’attentat d’Alexandrie résulterait d’une machination organisée par l’ex-ministre de l’Intérieur. L’objectif consistait à s’attirer la solidarité des gouvernements occidentaux en provoquant un attentat qui serait sous-traité par des extrémistes islamistes, eux-mêmes recrutés -et finalement piégés- par un intermédiaire.

Inside job

Ironie du sort, c’est le mardi 25 janvier, au premier jour de la révolte qui secoue le pays, qu’un entretien -rétrospectivement édifiant- avec le ministre paraît dans la presse égyptienne. Selon le quotidien pro-gouvernemental Al-Ahram, Habib El Adly accusa Al-Qaida et « l’armée islamique de Gaza » d’être les organisations responsables de l’attentat. Insistant quant à l’absence, sur le territoire national, de toute cellule affiliée au label de Ben Laden, le ministre a présenté, à l’inverse, la bande de Gaza comme une véritable pépinière de terroristes plus ou moins liés au Hamas et à Al-Qaida. Un discours parfaitement aligné sur les positions du gouvernement israélien. Il y a deux semaines, ces propos pouvaient encore s’apparenter à la rhétorique coutumière consistant à amplifier la menace terroriste dans la région. Au vu du soupçon judiciaire qui pèse désormais sur Habib El Adly, ses accusations à l’encontre de « terroristes-islamistes-militants-de-la-cause-palestinienne » semblent davantage relever d’une propagande purement et simplement mensongère. L’enquête ouverte par la justice s’annonce d’ores et déjà particulièrement sensible : il s’agira non seulement de vérifier le rôle exact de l’ancien ministre – qui a désormais pour interdiction de quitter l’Égypte- mais aussi de déterminer sur quelles complicités étatiques -nationales et/ou étrangères- il a pu s’appuyer pour élaborer un tel complot.

Dans les prochains jours, la réaction de la classe politique française et des éditorialistes hexagonaux à l’égard de cette stupéfiante information ne manquera pas d’être intéressante à suivre. Oumma et La Vie avaient été les seuls médias à souligner un fait singulier : l’absence de toute revendication formelle pour l’attentat d’Alexandrie. Cet élément méconnu du grand public n’a guère empêché la plupart des journaux français de reprendre à leur compte la version officielle du gouvernement égyptien. Comme l’avait fait Nicolas Sarkozy en instrumentalisant ce drame, il était plus sans doute plus commode de ne pas faire de contre-enquête et de se contenter d’alerter l’opinion publique sur une « épuration religieuse » en cours au Moyen-Orient. Une note d’espoir s’est fait néanmoins entendre : à l’inverse de l’intelligentsia française, les Coptes sur place ne semblent pas avoir cédé au piège consistant à se représenter tous leurs concitoyens comme les membres d’une communauté musulmane devenue tout à coup hostile et dangereuse. L’attentat d’Alexandrie n’a pas complètement atteint le but fomenté par ses commanditaires.

http://oumma.com/

_________________________________________________________________
Le 7 février, 2011. Il est 17h00. L’information vient d’être annoncée publiquement par un groupement d’avocats. Ceux-ci demandent une mise en examen du ministre de l’intérieur sortant, Habib el Adly, pour son implication dans l’explosion de l’Eglise d’Alexandrie, le 1er janvier 2011.

Le 5 février nous avons publié l’article reproduit ci-dessous.

Le Caire, 5 février 2011.
Nous avons reçu ce matin par e-mail un lien vers un article en arabe, publié sur le site libanais tayyar.org. L’article indique que, selon une source diplomatique britannique, le Ministère de l’Intérieur Egyptien serait impliqué dans l’explosion de l’Eglise d’Alexandrie “Al Qiddissin” (1er janvier 2011).
Info, intox ou théorie du complot, nous invitons des journalistes professionnels à mener l’enquête et à nous faire part de leurs résultats sous forme d’articles ou de commentaires. L’article désigne deux instances auprès desquelles l’enquête pourrait commencer : l’Elysée, et les services secrets britanniques.

Ci-dessous la traduction française de l’article publié sur le site  www.tayyar.org

Preuves
Services secrets britanniques: Le ministère de l’intérieur Egyptien fait exploser l’église

Détails complets: Un diplomate britannique a dévoilé aux autorités compétentes de l’Elysée les raisons suscitant l’insistance de la Grande Bretagne pour un départ du président Moubarak et de son équipe, en particulier l’appareil du Ministère de l’Intérieur de Habib el Adly. La raison est que les services secrets britanniques détiennent de preuves composées de documents écrits et d’enregistrements audio prouvant que — depuis six ans — le ministre aujourd’hui démis de ses fonctions a créé un corps spécial qu’il dirige personnellement, composé de 22 officiers. Ce corps est composé de membres des “Gammaat Islameyya” (groupes islamiques) longtemps emprisonnés dans les geôles égyptiennes, de trafiquants de drogues et de criminels dangereux connus des services de police. Ce corps est constitué de petits groupes et réparti par zone géographique et par affiliation politique. Ce corps est programmé pour consistuer une force capable de mener des campagnes de destruction totale au cas où le régime se trouverait menacé. Les services secrets britanniques ont également découvert que le lieutenant Fathi Abdel Wahid, un proche du ministre de l’intérieur, prépare à l’action, depuis le 11 décembre 2010, un certain Ahmed Mohamed Khaled. Ce dernier, qui a passé 11 ans dans les geôles de l’Etat, a pour mission de contacter les groupes extremistes pour les inciter à attaquer l’église d’Alexandrie. Il contacte alors le groupe extremiste,  Guond Allah (Soldats de Dieu), et leur indique qu’il dispose d’explosifs et d’équipements obtenus à Gaza, suffisants pour faire exploser l’église afin de “punir les coptes”. Le leader des Guond Allah, Mohamed Abdel Hadi, est séduit par l’idée et confie la mission à Abdel Rahman Ahmed Ali à qui l’on indique qu’il suffira de garer la voiture et qu’elle explosera d’elle-même. Cependant, c’est le lieutenant Fathi Abdel Wahid qui fera exploser la voiture grâce à l’utilisation d’une télécommande. Il fait exploser la voiture tandis que le conducteur Abdel Rahman Ahmed se trouve encore à son bord. Ceci fut le crime terrifiant qui secoua l’Egypte et le monde dans la nuit du nouvel an 2011. Le lieutenant se rendit alors chez Ahmed Khaled et lui demande d’appeler le leader des Guond Allah, Mohamed Abdel Hadi, pour qu’il se rende dans un appartement à Alexandrie pour discuter de la suite des événements. Dès qu’ils pénètrent tous deux dans un appartement de la rue Abdel Moneim Riad, le lieutenant Fathi les arrête et les conduit au Caire à bord d’une ambulance très moderne. Ils arrivent dans un immeuble du ministère de l’intérieur dans le gouvernorat de Guizeh où ils sont détenus jusqu’au soulèvement populaire de vendredi. Ils réussissent à prendre la fuite et tente de trouver refuge à l’Ambassade de Grande Bretagne. Le diplomate britannique explique que la décision d’exploser l’église émane, pour les raisons suivantes, du ministère de l’intérieur:

- A l’intérieur du pays et dans les pays musulmans, la pression exercée sur le régime égyptien au sujet du siège de Gaza est forte — ainsi, désigner l’Armée de l’Islam de Gaza (“Gueish el Islam el Ghazzawy”) comme l’auteur de l’explosion est, d’une certaine manière, une invitation pour que les égyptiens accusent des factions armées de Gaza de comploter, de saboter, détruire l’Egypte. Ce faisant, le ministère de l’intérieur souhaite renforcer le sentiment d’unité nationale et de sympathie avec le régime. A l’extérieur, il souhaite donner l’impression que le régime protège les chrétiens.

- Faire à l’administration israélienne un “cadeau” en leur donnant l’opportunité de justifier et de maintenir le siège de Gaza et d’y préparer une grande opération. Ces cadeaux égyptiens sont offerts en contre-partie du soutien apportée par l’administration israelienne à la candidature de Gamal Moubarak, à la présidence de l’Egypte.

- Créer une diversion pour faire oublier les éléctions législatives dont les résultats ont été falsifiés, et concentrer l’opinion sur les islamistes, l’extremisme et l’agression des chrétiens afin que le régime puisse jouir d’une légitimité internationale, prouver qu’il a bien fait de falsifier les résultats des élections, prouver qu’il fait bien d’arrêter tous ses opposants.

Voilà ce qui s’est passé après l’explosion quand le nombre des islamistes arrêtés à dépassé le nombre de 1000 personnes. Le diplomate britannique conclut enfin que le régime de Moubarak a perdu toute légitimité et que “l’opération église” pourrait conduire plusieurs états et organisations civiles à demander le jugement du régime. Cela, s’ajoute à ce que ce régime a fait aux égyptiens depuis 30 ans et à ce qu’il lui fait subir depuis une semaine. 

 http://blogcopte.fr/

_________________________________________________________________
Une vidéo amateur révèle une personne pouvant être impliquée.

Voici l’article que j’ai écrit le 3 janvier avec la vidéo de l’attentat, impliquant une personne qui pourrait être le lieutenant Fathi Abdel Wahid qui fera exploser la voiture grâce à l’utilisation d’une télécommande.

Cette vidéo amateur révèle une personne pouvant être impliquée dans l’Attentat d’Alexandrie.Le suspect rentre dans l’Eglise d’Alexandrie  peu avant l’explosion et ressort après la déflagration, vous remarquerez qu’il est la seul personne mobile sachant ou se diriger alors que pour les autres personnes, c’est la panique.Selon le sit almanar, certains médias Egyptiens ont soupçonné entre autre une organisation copte vivant à l’étranger et liée au Mossad d’être derrière l’attentat meurtrier contre l’église des saints à Alexandrie qui a coûté la vie à 21 fidèles coptes égyptiens.lien

http://korbo.info/wp-content/uploads/2010/08/mossad.jpg?capturepleincran05012011002249bmp1.jpg
La diffusion de cette vidéo amateur de l’attentat commis contre une église copte à Alexandrie est révélée sur http://www.rtlinfo.be/  mais curieusement coupée au montage, ou vous pourrez remarquer les quelques secondes manquantes de l’arrivé de l’individu suspect rentrant dans l’église.

Cliquer sur l’image ci-dessous pour voir la vidéo coupée au montage de RTLinfo.be :

 capturepleincran03012011215946bmp.jpg

Vidéo non coupée au montage :

(Commence à 37 secondes)

Image de prévisualisation YouTube

http://techouva.unblog.fr/

 

Le livre d’Alain Soral « Comprendre l’Empire » 2ème meilleure vente sur Amazon !

comprendrelempire357.jpgLe best-seller « Comprendre l’Empire » est en 2ème positions sur amazon après le livre « Indignez-vous » de Stéphane Hessel (soutient de DSK), pour son livre presque gratuit 2,85 EUR !

 

capturepleincran09022011114011bmp.jpg

Pour le moment c’est silence radio dans les médias, aucun clairon sur la performance du livre totalement autonome de tous réseau, Alain Soral n’a pas fini de faire parler de lui après cette Quenelle Best-seller.La petite touche sympas c’est le  cadeau offert pour tous les acheteurs de la pré-commande « Comprendre l’Empire » ! Avec l’ouvrage un marque-page reprenant la vraie Quenelle d’Or originale gagnée par Alain Soral en personne !

L’essai sortant officiellement le 10 février 2011, il ne reste aux retardataires plus que quelques jours…

Le livre d'Alain Soral Donc maintenant ici.

Bill Gates admet que les vaccins réduisent la croissance démographique

Moment détente :

http://www.futura-sciences.com/typo3temp/pics/29e32adda8.jpg

Image de prévisualisation YouTube

ThePlot911

1...1112131415

cotedivoireverite |
la ville de DEMBENI |
assibondry789 |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | La mini serre.
| didyousayamerica
| The raspoutine news